culture toIlettes SECHES

Pourquoi choisir des toilettes seches ?

Pour préserver nos ressources en eau !

En France l’eau des toilettes à eau est potable. Chaque jour nous utilisons près de 30 litres d’eau potable par personne pour évacuer en moyenne nos 200 g de matières fécales et notre litre d’urine.

Nous diluons nos excréments dans 25 fois leur volume d’eau potable pour ensuite retraiter ce volume et en extraire les matières ajoutées.

Sur les 150 litres d’eau potable consommés quotidiennement par chaque français, seul 1% soit réellement bu

Les matières fécales se dégradent mal dans l’eau. Les bactéries et substances chimiques que nous rejetons nécessitent un traitement long et imparfait. Les chasse d’eau  augmentent considérablement la charge des stations d’épuration en volume et en puissance. Dans le cas d’un traitement par bassins plantés (lagunage) des eaux grises, l’usage de toilettes sèches permet de diminuer le nombre de bassins successifs et de simplifier le traitement, le rendant accessible aux maisons individuelles.

Les eaux souillées par nos excréments libèrent des quantités importantes d’azote de phosphore dans l’eau, participant ainsi de manière sensible à la dégradation des écosystèmes aquatiques par eutrophisation

Économiser de l’eau c’est aussi économiser de l’argent. Plus de 200€ d’économies par an pour  foyer de 4 personnes. 

Pour garder les sols vivants !

Pour lutter contre l’appauvrissement des sols

Réduction des pertes de phosphore pour les écosystèmes : une partie du phosphore évacué par les eaux finit par sédimenter et devient inaccessible aux êtres vivants, ces pertes ne sont pas compensées par la production minière : le cycle du phosphore est ouvert. Les toilettes sèches contribuent ainsi à limiter la raréfaction du phosphore dans la biosphère.

 Constitution d’une ressource naturelle :

  • soit sous la forme d’un amendement organique de qualité à partir des déjections permettant de restituer à la terre les éléments qu’on en a retirés. Ceux qui cultivent un jardin trouvent directement une utilisation à leur compost, sinon un voisin jardinier ou cultivateur pourra en tirer parti ;

QUELLES TOILETTES POUR QUELS USAGES?

Il existe 3 grands principes de fonctionnement

1. Les toilettes sèches à litière biomaîtrisées

Urines et matières fécales tombent dans un récipient. L’ajout de litière carbonée (sciure de bois…) permet d’absorber les liquides et de favoriser le compostage.

C’est le système le plus fréquent pour la location de toilettes publiques événementielles et les toilettes domestiques auto construites.

Avantages : faible coût, installation sans raccordement

Inconvénient : les petits modèles sans grande cuve de stockage ventilée nécessitent une manutention fréquente

2. Les toilettes sèches à séparation gravitaire des urines :

Dans une cuve ventilée, les urines sont séparées des matières fécales par un filtre où un plan incliné puis reliées à un dispositif d’épuration des effluents. Les matières sont compostées in situ.

Nécessitant un volume d’installation et un investissement conséquent, on les rencontre souvent pour des installations fixes en toilettes publiques.

3. Les toilettes sèches à séparation des urines à la source

A l’intérieur du siège des toilettes, un séparateur d’urine permet de collecter séparément urines et  matières fécales.

 Si les urines sont raccordées au réseau d’évacuation des eaux grises de la maison, cela limite la gestion à celle des matières qui doivent être vidangées 5 fois moins souvent que pour des toilettes sèches à litière biomaîtrisées de même volume.

Les urines peuvent aussi être stockées pour une  réutilisation au jardin comme fertilisant stérile et riche en nutriments (Azote, Phosphore et Potassium).

C’est le système utilisé par les toilettes SANPLOUF

Adaptées à un usage privé, moins coûteuses que les toilettes sèches à séparation gravitaire, et nécessitant moins de gestion que les toilettes à litière, c’est la faible diffusion, et l’absence de fabricant français de toilettes sèches à séparation des urines à la source qui a suscité la création des toilettes SANPLOUF.

LIENS

https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/developpement-durable-geopolitique-guerre-eau-622/page/9/

https://reporterre.net/Avec-les-toilettes-seches-la-pollution-devient-ressource

https://fr.wikipedia.org/wiki/Toilettes_s%C3%A8ches#Avantages 

https://www.planetoscope.com/Le-corps-humain/2017-les-excrements-caca-dans-le-monde.html

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eau-eau-robinet-elle-meme-eau-toilettes-1104/